Indices de la construction Française et IRL

Le nouvel indice de référence des loyers (IRL) est applicable dès le 1er janvier 2006. Il remplace l’Indice du coût de la construction (ICC).

Ce nouvel indice tient compte de trois indices existants
Il est basé à 60 % sur les évolutions de l’IPC, l’Indice des Prix à la Consommation, à 20 % sur celles de l’ICC, l’Indice du Coût de la Construction actuel et à 20 % sur celles de l’IPEA, l’Indice des Prix d’Entretien et d’Amélioration du Logement. L’IPC est un facteur favorable au locataire, de préservation du pouvoir d’achat. L’IPEA est un facteur favorable au propriétaire, prenant en compte les coûts effectifs auxquels doivent faire face les propriétaires.
Ces 3 indices composites sont pris en moyenne sur les 4 derniers trimestres afin de lisser les variations trimestrielles.
Le nouvel indice de révision des loyers entrera en vigueur le 1er janvier prochain, c’est à dire six mois plus tôt que prévu initialement. Il sera toujours calculé et publié trimestriellement par l’Insee, ce qui constitue une garantie d’expertise et de fiabilité.

Trimestre Année IRL Indice Moyenne
2ème trimestre 2006 105,45 0 0
1ème trimestre 2006 104,61 0 0
4ème trimestre 2006 103,78 0 0
3ème trimestre 2005 103,07 0 0
2ème trimestre 2005 102,6 1276 1271,75
1er trimestre 2005 102,14 1270 1269,5
4ème trimestre 2004 101,47 1269 1258,25
3ème trimestre 2004 100,77 1272 1244,5
2ème trimestre 2004 100 1267 1227,25
1er trimestre 2004 99,31 1225 1211
3ème trimestre 2003 98,17 1203 1190
2ème trimestre 2003 97,65 1202 1181,75
1er trimestre 2003 97,05 1183 1172
4ème trimestre 2002 96,5 1172 1166
3ème trimestre 2002 95,95 1170 1158
2ème trimestre 2002 95,46 1163 1151,75
1er trimestre 2002 94,95 1159 1145,75
4ème trimestre 2001 94,38 1140 1137,25
3ème trimestre 2001 93,94 1145 1134
2ème trimestre 2001 93,26 1139 1121
1er trimestre 2001 92,56 1125 1108,5
4ème trimestre 2000 91,95 1127 1098
3ème trimestre 2000 91,17 1093 1082,5
2ème trimestre 2000 90,67 1089 1079,25
1er trimestre 2000 90,25 1083 1075,5
4ème trimestre 1999 1065 1072,5
3ème trimestre 1999 1080 1074,75
2ème trimestre 1999 1074 1069
1er trimestre 1999 1071 1065
4ème trimestre 1998 1074 1061,75
3ème trimestre 1998 1057 1060,25
2ème trimestre 1998 1058 1062,75
1er trimestre 1998 1058 1063,25
4ème trimestre 1997 1068 1060,5
3ème trimestre 1997 1067 1055
2ème trimestre 1997 1060 1045,75
1er trimestre 1997 1047 1038
4ème trimestre 1996 1046 1035,75
3ème trimestre 1996 1030 1027,5
2ème trimestre 1996 1029 1026
1er trimestre 1996 1038 1024,5
4ème trimestre 1995 1013 1017,75
3ème trimestre 1995 1024 1019,25
2ème trimestre 1995 1023 1018,25
1er trimestre 1995 1011 1017
4ème trimestre 1994 1019 1018,25
3ème trimestre 1994 1020 1017,5
2ème trimestre 1994 1018 1016,75
1er trimestre 1994 1016 1015,25
4ème trimestre 1993 1016 1016,75
3ème trimestre 1993 1017 1014
2ème trimestre 1993 1012 1011,75
1er trimestre 1993 1022 1009,25
4ème trimestre 1992 1005 1005,25
3ème trimestre 1992 1008 1004,5
2ème trimestre 1992 1002 1001,5
1er trimestre 1992 1006 999
4ème trimestre 1991 1002 990,5
3ème trimestre 1991 996 978
2ème trimestre 1991 992 968
1er trimestre 1991 972 957,75
4ème trimestre 1990 952 949,5
3ème trimestre 1990 956 943,25
2ème trimestre 1990 951 936,5
1er trimestre 1990 939 929,75
4ème trimestre 1989 927 927,25
3ème trimestre 1989 929 925,25
2ème trimestre 1989 924 922,75
1er trimestre 1989 929 919,75
4ème trimestre 1988 919 914,5
3ème trimestre 1988 919 907,25
2ème trimestre 1988 912 901,25
1er trimestre 1988 908 895,5
4ème trimestre 1987 890 889,5
3ème trimestre 1987 895 887,25
2ème trimestre 1987 889 878,75
1er trimestre 1987 884 871,25